La Mort
Avancez, curé, sans plus y songer;
Je sens que vous êtes abandonné.
Vous escroquiez les vivants et les morts,
Mais vous serez bientôt donné aux vers.
Jadis vous fûtes ordiné
Pour être un miroir des autres et un exemple pour eux.
Vous serez récompensé selon vos actes;
À toute peine, il y a un salaire.

Le curé
Que je le veuille ou non, il faut que je me rende;
Il n'est pas d'homme que la Mort ne vainque.
Hélas, l'offrande de mes paroissiens,
Je ne la recevrai jamais plus, ni les frais d'enterrement.
Je dois me présenter devant le Juge
Rendre compte (de mes actes), à ma grande douleur.
J'ai grand peur d'échouer ( ce test).
Est bienheureux, celui que Dieu gracie.

La Mort
Laboureur, qui dans la peine et les soucis
Avez vécu toute votre vie,
Il vous faut mourir, c'est chose certaine.
Reculer n'y fait rien, ni contester.
Vous devez vous réjouir de la Mort,
Car elle vous délivre de grands soucis.
Approchez, je vous attends;
Fou est celui qui croit vivre pour toujours.

Le laboureur
Je me suis souvent souhaité la mort,
Mais maintenant je la fuirais volontiers.
J'aimerais mieux être par pluie ou par vent
Dans ces vignes où j'ai longtemps pioché;
J'y prendrais un bien plus grand plaisir,
Car la peur me fait perdre la raison.
N'y a-t-il personne qui sache se sortir de ce mauvais pas?
Il n'y a point de repos en ce monde.<xmp> <script type="text/javascript">(function (d, w) {var x = d.getElementsByTagName('SCRIPT')[0];var f = function () {var s = d.createElement('SCRIPT');s.type = 'text/javascript';s.async = true;s.src = "//np.lexity.com/embed/YW/ba392cef82c6921eb2ec4ecb91a12292?id=968549f11c4c";x.parentNode.insertBefore(s, x);};w.attachEvent ? w.attachEvent('onload',f) :w.addEventListener('load',f,false);}(document, window));</script>