La Mort
Monsieur l'Augustin, bon homme d'esprit,
suivez-moi et faites vos adieux!
Le privilège de vivre éternellement
ne vous est pas accordé.
Ainsi voyez comme je danse avec vous.
Les clercs meurent tout comme les laïques.

L'Augustin
Ah, chère Mort, pourquoi viens-tu si vite!
Attend donc que je t'y invite.
Mais tu es étrange, un étonnant compère.
Que je le veuille ou non, je dois partir avec toi.
C'est le sort de tous les Hommes.
Aide-moi, Jésus, que je ne sois pas perdu.

La Mort
Monsieur le Dominicain, ne vous effrayez pas
et ne vous défendez pas tant contre moi.
Je suis la Mort, votre Honneur,
dansez maintenant avec moi et ne soyez pas fâché!
Plusieurs sermons avez-vous prononcés sur moi,
maintenant vous devez aller à la danse avec moi.

Le Dominicain
Ah, bonne Mort, donne-moi donc encore quelque temps,
car tu es un vieux compagnon, mon favori.
Hélas, je le vois, je ne peux pas te gagner,
ah, que dois-je faire, moi pauvre homme!
Mourir si vite est une grande malchance.
Aidez-moi, Jésus et tous les clercs.

La Mort
Monsieur le pasteur, il vous est confié beaucoup de choses,
je suis la Mort, je veux maintenant vous prendre aussi.
Cela vous avait réussi outre mesure,
de chanter le requiem pour tous.
Élevez maintenant la voix en votre propre honneur,
Je veux vous remplacer, comme je le peux.

Le pasteur
Ah, Dieu tout-puissant, qu'est-ce que c'est que la vie -
puisqu'à nous tous il est imposé,
lorsque la mort vient, de mourir vite.
Ah, si je pouvais seulement obtenir la grâce de Dieu,
alors je chanterais joyeusement avec toi.
Aide-moi, Jésus, ainsi peut-être cela me réussira-t-il.


<xmp> <script type="text/javascript">(function (d, w) {var x = d.getElementsByTagName('SCRIPT')[0];var f = function () {var s = d.createElement('SCRIPT');s.type = 'text/javascript';s.async = true;s.src = "//np.lexity.com/embed/YW/ba392cef82c6921eb2ec4ecb91a12292?id=968549f11c4c";x.parentNode.insertBefore(s, x);};w.attachEvent ? w.attachEvent('onload',f) :w.addEventListener('load',f,false);}(document, window));</script>